Une étude Harris Interactive pour l’observatoire Cetelem réalisée en Mars 2018 se penche sur la relation entre les français et les influenceurs : l’occasion de caractériser un peu plus en détail ce nouveau levier marketing.

Le sondage révèle d’abord que la plupart (64%) des français ont le sentiment de faire leurs choix de consommation très librement, sans influence extérieure des marques, de la société ou même de leur entourage. Pourtant, lors d’un achat important, la majorité des sondés déclarent accorder une grande importance aux commentaires de leurs proches (65%), aux messages de santé publique (55%) ou aux commentaires en ligne d’autres consommateurs (51%).

influenceurs marketing sante communication acteurs publics


La notion d’influenceur semble aujourd'hui faire partie des références collectives : 8 français sur 10 estiment savoir ce qu’est un influenceur en termes de communication, dont la moitié reconnaissant qu’ils ne savent pas précisément ce dont il s’agit. L’étude démontre cependant une assez grande disparité entre les déclarations des 18-24 ans et celles des 50 ans et plus. En effet, si un tiers des jeunes déclare accorder une grande importance aux commentaires des influenceurs lors d’un achat important, ce n’est le cas que pour 10% des séniors.

Cette différence se constate également dans les domaines d’activité des influenceurs suivis : alors que les influenceurs du sport ou de la fitness sont massivement suivis par les 18-24 ans (57%), ils sont les moins suivis par les plus de 50 ans (9%). Même constat pour la beauté (52% contre 12%) ou le lifestyle (55% contre 12%). Ces deux populations ont tout de même un point commun : l’alimentation/cuisine et la culture sont parmi les domaines d’activité préférés pour les deux segments.

influenceurs marketing sante communication acteurs publics


L’image qu’ont les influenceurs auprès des français est également variable selon l’âge des interrogés puisque seulement 1 français de plus de 50 ans sur 10 considère que les influenceurs sont capables de rester indépendants des marques dans leurs conseils et recommandations. Les jeunes de 18 à 24 ans sont plus enclins à considérer les influenceurs comme experts de leur thématique relativement autonomes (40%).

Enfin, si les français semblent assez méfiants et détachés des influenceurs, ils sont tout de même environ 35% à déclarer avoir découvert une nouvelle marque ou un nouveau produit grâce à un influenceur, dont la moitié plusieurs fois. De plus, un peu plus de la moitié des français imaginent le rôle des influenceurs sur la consommation en France plus important dans le futur qu’il ne l’est aujourd’hui.

Les réseaux sociaux et leur adoption massive aujourd’hui donnent aux influenceurs une portée de plus en plus importante, et une nouvelle dimension au bouche-à-oreille, connu pour être l’une des techniques de communication les plus persuasives. C’est dire l’importance pour les marques de manager leurs relations avec les influenceurs pour en tirer le meilleur parti en termes de notoriété, d’image et d’engagement.

 

A propos de Staminic


Staminic est une agence de communication et marketing basée à Lille depuis 2002, spécialiste des acteurs publics, de la santé et de la tech. 



Staminic news
Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail