L’évolution des marchés du transport est aujourd’hui de plus en plus orientée par les questions de développement durable. Pour les marques de ces secteurs, il est essentiel de tenir compte de cette évolution d’attitude et d’adapter leurs discours et leur stratégie de développement.

 

Agence communication Lille acteurs publics

 En 2012, nous rapportions que 35% des véhicules électriques européens étaient immatriculés en France (5600 unités), faisant de notre pays le premier marché européen des véhicules électriques. En 2017, ce sont plus de 30.000 exemplaires qui sont immatriculés en France. 

Bien que la France ait été détrônée par la Norvège en volume d’immatriculations en 2017 (34,000), le constructeur français Renault reste le plus vendu à travers l’Europe, sur un marché qui représente désormais presque 1% des ventes automobiles totales sur le continent. Aujourd’hui, plus de 500,000 véhicules électriques circulent en Europe.

Le marché européen des véhicules électriques est aujourd’hui le plus important du monde. Cet engouement traduit en partie la prise de conscience environnementale générale qui traverse le continent, notamment en France : plus de 9 français sur 10 considèrent que les transports ont un impact important sur l’environnement, selon une récente étude Harris Interactive.

Quelles conséquences en matière de marketing et de communication ?

Français préoccupés par les conséquences de leurs déplacements sur l’environnement : quel impact sur les marchés ?


65% des français se disent préoccupés par l’impact de leurs déplacements sur l’environnement
, plus particulièrement chez les moins de 35 ans (72%).

Cette prévalence des questions environnementales dans les consommations de transports est un enjeu de communication majeur pour toutes les marques du marché des transports : constructeurs, transporteurs ou services.

La voiture (89%) et l’avion (87%) sont les plus associés à une empreinte environnementale lourde. Pour ces deux secteurs, le défi est de taille : comment faire évoluer leur image ?

Les véhicules électriques (vélo, voiture hybride ou 100% électrique) sont eux perçus par plus de 8 français sur 10 comme des modes de transport “propres”, permettant de réduire l’impact environnemental, notamment chez les jeunes et les plus diplômés.
La voiture électrique représente, pour plus de 3 français sur 4 un gage de modernité, de plaisir de conduite et de propreté. Cependant, les sondés sont plus partagés concernant la fiabilité (65%), l’autonomie (42%) et la sécurité (28%) des voitures électriques.


Stratégies communication marketing mobilité durable environnement transports

Empreinte environnementale et VTC


On retrouve cette préoccupation de la protection de l’environnement sur le nouveau marché des VTC.

Un quart des français déclare aujourd’hui utiliser au moins occasionnellement un service de VTC (dont la moitié au moins une fois par mois). Cette utilisation est sensiblement plus répandue parmi les personnes les plus jeunes, les plus aisées ou habitant l’agglomération parisienne.

Sur ce marché, plus de 8 utilisateurs sur 10 se déclarent intéressés par une offre VTC électrique ou hybride, dont 44% même si ce service est plus cher que pour des véhicules classiques. Pour 2 français sur 3, une telle offre représenterait un choix “moderne” et “responsable”.

 

A propos de Staminic


L’agence Staminic développe des stratégies de communication pour de nombreux acteurs de la mobilité durable et des nouvelles technologies de transport : Transalley, technopôle des mobilités innovantes et durables, les syndicats mixtes de transport du Douaisis et d’Artois Gohelle, Voies Navigables de France, etc.

 


 


 

 


Staminic news
Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail