Les attitudes des professionnels de santé envers la communication des entreprises de l’industrie pharmaceutique continuent d’évoluer rapidement. Une étude menée auprès de plus de 800 professionnels de santé aux USA donne notamment des résultats surprenants auprès des professionnels de la génération des millenials (nés entre 1985 et 1996) et de la génération Z (nés après 1996).

 

Groupe de jeunes médecins

Les nouvelles génération de professionnels de santé jugent sévèrement la communication de l’industrie pharma auprès des patients

Première constatation : l’image de la communication de l’industrie pharma continue de se dégrader auprès des générations les plus jeunes. 42 % des répondants de la génération Z et 26 % des millenials ne font pas confiance aux documents d’informations produits par l’industrie pharma et destinés aux patients. Si la défiance est marquée sur ces tranches d’âge, les professionnels de santé sont dans leur ensemble assez mitigés sur la communication de l’industrie pharmaceutique : plus de 40 % des répondants se déclarent hésitants sur la confiance à accorder à ces supports.

Le papier jugé plus adapté à la communication Soignant/ Soigné

Autre constatation, assez contre-intuitive : les professionnels de santé Millennials et GenZ préfèrent nettement les supports imprimés (brochures, flyers, dépliants) aux outils numériques (site web / PDF / applications mobiles).

Ces outils sont de facto jugés beaucoup plus adaptés au dialogue dans les cabinets médicaux et aux spécificités de la relation soignant/soigné. Le support papier permet une transmission plus directe et plus intime des messages. Il nourrit la relation de confiance.

D’après les médecins, sur quels thèmes orienter la communication de l'industrie pharma auprès des patients ?

Les sujets les plus importants à traiter aux yeux des professionnels de santé sont les options de traitement disponibles (23% des réponses), les informations sur les médicaments et les conseils à la gestion des pathologies  (18 % des répondants)

Ces éléments dessinent des pistes de réflexion intéressantes pour les stratégie de communication de l’industrie pharma, mais aussi des dispositifs médicaux, auprès des professionnels de santé :

  • Orienter les argumentaires et la création vers le rétablissement de la confiance
  • Intégrer objectivement les spécificités de chacun des supports auprès de ces publics pour construire des dispositifs pluri-médias pertinents
  • Augmenter la valeur des contenus produits en traitant les thèmes les plus recherchés par les professionnels de santé

Source : PRWeek / Eric Berger / 11 janvier 2022

 

Vous voulez développer votre communication dans le secteur de la santé ?

Réservez un entretien avec notre équipe !

 


Staminic news
Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail