Alors que le e-commerce de médicaments vient à peine d’être autorisé en France
, le marché allemand connaît une forte croissance de ce canal de distribution. Comment les Allemands utilisent-ils internet pour acheter leurs médicaments ? Quelles leçons peut-on en tirer pour le marché Francais ?

Le e-commerce de médicaments est aujourd’hui outre-Rhin une réalité : 35 % des Allemands ont, au cours des trois dernières années, réalisé au moins un achat de médicament par correspondance. Les plus gros consommateurs sont les seniors de plus de 60 ans (32 % des achats).

Etonnamment, l’éloignement géographique n’est pas un critère majeur dans le recours au commerce électronique : 41 % des acheteurs résident à moins de 500 mètres d’une officine classique et les personnes résidant à plus de 5 kilomètre de la première officine ne constituent que 6% des acheteurs en ligne.

Motivation à l’achat : le prix loin devant le conseil !

91 % des acheteurs en ligne comparent les prix avant leur commande, contre 11 % seulement des clients en officine. Le prix est donc une donnée essentielle du succès dans le commerce électronique de médicaments.

En termes de communication, il faut donc, comme sur de très nombreux marchés en ligne, travailler en profondeur l’image-prix et les politique promotionnelle.

La qualité du conseil n’arrive, elle, qu’en 8ème position des critères d’achat…

Achat en ligne de produits de prescription : une complexité qui freine le e-commerce

La complexité des procédures liées à l’achat de produits de prescription semble rédhibitoire aux internautes allemands : l’achat est jugé trop long et trop compliqué.

Vers un marché pharmaceutique de plus en plus transparent et concurrentiel

D’ici 2020, on estime que le marché des ventes officinales à distance devrait augmenter de 110% : ce succès à l’allemande et l’engouement de plus de 16 millions d’Allemands ayant passé une commande en 2012 dessine une perspective très favorable pour le marché français dans ce domaine.

Elle laisse aussi entrevoir un bouleversement sur le marché pharmaceutique de détail, autour de la notion de prix : l’avènement prévisible du e-commerce va apporter une transparence inédite et obliger tous les acteurs à faire évoluer leur marketing et leur stratégie de communication.


Staminic news
Toute l'actualité de la communication publique, tech et santé par mail